skip to Main Content
PHILOSOPHIE
De la vigne à la dégustation..

Au commencement est la vigne.

Au centre de toutes nos attentions, la vigne et le terroir sont les éléments moteurs de notre métier. Sans eux, il n’y a pas d’histoire ni de transmission, pas de récolte ni de transformation, pas de plaisir ni de partage.

Le terroir est le premier témoin du temps et de l’homme face à la nature. Au commencement est la vigne.

Au commencement est la vigne.

Au centre de toutes nos attentions, la vigne et le terroir sont les éléments moteurs de notre métier. Sans eux, il n’y a pas d’histoire ni de transmission, pas de récolte ni de transformation, pas de plaisir ni de partage.

Le terroir est le premier témoin du temps et de l’homme face à la nature. Au commencement est la vigne.

La vigne, le vin sont de grands mystères. Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre.
Colette, Prisons et Paradis, 1932

Quand l’écrivain Colette écrivit ces mots en 1932, la maison Bonnaire était fondée la même année. Cette phrase résonne aujourd’hui comme un hommage au travail passé de ces hommes et femmes de la maison qui, génération après génération, ont dévoilé à travers leurs vins la sapidité de leurs terroirs d’origine.

La vigne, le vin sont de grands mystères. Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre.
Colette, Prisons et Paradis, 1932

Quand l’écrivain Colette écrivit ces mots en 1932, la maison Bonnaire était fondée la même année. Cette phrase résonne aujourd’hui comme un hommage au travail passé de ces hommes et femmes de la maison qui, génération après génération, ont dévoilé à travers leurs vins la sapidité de leurs terroirs d’origine.

Prendre le temps de la dégustation..

C’est l’âme française que de prendre le temps. En famille, seul ou avec des amis, prendre le temps de réfléchir le vin est pour nous une absolue nécessité pour donner du sens et du plaisir à la dégustation.

Notre fondateur Fernand et sa fille l’avaient bien compris, le champagne est une fête en soi !

Prendre le temps de la dégustation..

C’est l’âme française que de prendre le temps. En famille, seul ou avec des amis, prendre le temps de réfléchir le vin est pour nous une absolue nécessité pour donner du sens et du plaisir à la dégustation.

Notre fondateur Fernand et sa fille l’avaient bien compris, le champagne est une fête en soi !

Faisons du champagne une fête, la fête, la seule occasion de fête.
Michel Onfray, La vie secrète des bulles

HOMO BULLA*. Le rapprochement de l’homme avec la bulle s’exprimait déjà dans les peintures flamandes du XVIIe siècle. La légèreté, la frivolité de l’âme à l’image d’une bulle qui éclate, c’est l’homme qui devant cette magie de l’éphémère cherche le plaisir.

Cet appel à Épicure trouve dans un verre de champagne sa plus belle métaphore. Les bulles de champagne sont les étoiles, les planètes qui constituent un micro cosmos, une vision miniature de notre univers où le sublime semble à portée.

Vin méditatif par excellence, le champagne émerveille et donne du sens à notre vie, cela vaut la peine de se laisser porter par cette légère ivresse qu’il procure.

* L’homme est une Bulle

Faisons du champagne une fête, la fête, la seule occasion de fête.
Michel Onfray, La vie secrète des bulles

HOMO BULLA*. Le rapprochement de l’homme avec la bulle s’exprimait déjà dans les peintures flamandes du XVIIe siècle. La légèreté, la frivolité de l’âme à l’image d’une bulle qui éclate, c’est l’homme qui devant cette magie de l’éphémère cherche le plaisir.

Cet appel à Épicure trouve dans un verre de champagne sa plus belle métaphore. Les bulles de champagne sont les étoiles, les planètes qui constituent un micro cosmos, une vision miniature de notre univers où le sublime semble à portée.

Vin méditatif par excellence, le champagne émerveille et donne du sens à notre vie, cela vaut la peine de se laisser porter par cette légère ivresse qu’il procure.

* L’homme est une Bulle

DU BEAU ET DU BON
Nos engagements

Biens engagés dans la quête du beau et du bon, avec les frères Bonnaire, on est loin de la mondialisation du goût.
Denis Hervier, Vigneron Magazine

hve_haute_valeur_environnementale_bonnaire
college_culinaire
Back To Top